Sélectionné :

Les Souffrances de Pinocchio

20,00

Les Souffrances de Pinocchio

PMA et transmission

Brigitte Allain-Dupré

20,00

Peut-être que j’ai dans le cœur un glaçon qui n’a pas fondu, c’est pour ça que mes copains ne m’aiment pas…
Je suis une mutante de science-fiction, des filles comme moi, ça n’existe pas…
Oui, mes parents m’ont raconté le film…
Dans nos cabinets d’analystes ces enfants nés de PMA révèlent par leurs paroles le trouble qui les habite à propos de l’histoire de leur conception. Aujourd’hui la petite graine de papa plantée dans le jardin-ventre de maman n’est plus d’actualité pour un nombre croissant de parents comme d’enfants.
Si les enfants nés des progrès de la biotechnologie appliquée à la procréation sont supposés être des enfants sans différence avec ceux nés naturellement, l’aventure psychologique et physiologique vécue par leurs parents les marque parfois consciemment, mais toujours inconsciemment d’une difficulté à se considérer (et à être considérés comme) des enfants comme les autres.
Parfois les parents n’ont pu que raconter les étapes douloureuses d’un « parcours du combattant » qui a fait naître l’enfant « du miracle », quand ils ont pu en dire quelque chose.
Ce n’est alors pas l’histoire de leur désir, mais les avatars de leur besoin de conception qui sont transmis à l’enfant, laissant béante la fantasmatique des origines et ses constructions créatives.
Brigitte Allain-Dupré explore à partir de son expérience d’analyste jungienne les mouvements psychiques des protagonistes de la PMA, enfants, adultes parents, mais aussi jeunes adultes.
À travers l’expérience intime de l’infécondité, et le « droit à l’enfant », les fantasmes originaires, la recherche de son histoire, parents comme enfants rencontrent les butées du secret, du non-dit, mais aussi l’omniprésence du discours médical qui vient brouiller la pensée créative nécessaire à la transmission.
Avec l’appui de la dimension jungienne de l’inconscient, l’auteur utilise le trésor ancestral des contes pour solliciter chez le lecteur une pensée imaginative sur le sujet avec Pinocchio, la Belle au bois dormant, Elsa et Anna de la Reine des Neiges.
Enfin, le commentaire sur l’Annonciation de Lorenzo Lotto apporte lui aussi des images vivantes pour contrebalancer le matérialisme objectif de la procédure médicale et ouvrir à ses dimensions poétiques la notion de transmission.

L'auteur

Brigitte Allain-Dupré, psychologue clinicienne de formation, psychanalyste jungienne, ex-analyste didacticienne de la Société Française de Psychologie Analytique a travaillé comme analyste d’enfants et d’adultes dans divers contextes géographiques et socio-économiques. Elle est aujourd’hui Docente au Centro Italiano di Psicologia Analitica en Sicile. Elle est membre de l’IAAP International Association of Analytical Psychology.

Sommaire

Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  9

Chapitre 1 : PMA : entre volontarisme et déni . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Désirer un enfant, l’épreuve du pouvoir d’engendrer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29
La médecine du désir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30
Les mères et leurs filles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
L’enfant comme preuve . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34
De la stérilité à l’infécondité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
Une histoire ancienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39
L’homme sans qualité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
Dissymétrie dans le couple . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Le droit à l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
L’identité filio-parentale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
Le non-désir d’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51

Chapitre 2 : Penser l’impensable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55
La représentation de l’identité bouleversée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56
Le temps du désir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56
Du désir à la parole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  59
Le savoir inconscient de l’enfant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .    62
Identité et filiation : le miracle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .     64
Les avatars de l’idéal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Le choix éthique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68
Penser le corps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
Penser l’impensable, accueillir les images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  72

Chapitre 3 : Le rapport à l’inconscient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  77
Les racines psychiques de la filiation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   77
Les bébés de l’inconscient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .    81
Les défenses du féminin maternel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .      83
Les fantasmes originaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86
Le secret . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  89
De l’origine à l’histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   91
Deux formes de pensée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
Le transfert, contamination des inconscients . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .     96

Chapitre 4 : Des enfants comme les autres ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  101
Les enfants sur-exposés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101
Conception traumatique ? . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   102
La filiation blessée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  105
Donner une place de sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
Reconstruction après-coup . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   109
Mère de vie, mère de mort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112
Des questions plein la tête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 113
Un espace vacant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116
Le capital fantasmatique se nourrit du laisser advenir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .119
Un espace pour penser/rêver . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122
La narrativité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .123

Chapitre 5 : L’ombre de la technique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .129
Le Père . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129
Le corps du sujet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133
Du bout de bois à la petite graine de pin… . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .136
De Pinocchio à Victor, la trame symbolique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144
Le mythe personnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147

Chapitre 6 : Le corps étranger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .153
Les nouveaux paradigmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .   153
L’émergence de la vie symbolique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .155
Le gel comme expérience psychique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .    159
La Reine des Neiges, échos physiques et psychiques du gel . . . . . . . . . . . . . . . . . . 161
Une lecture symbolique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164
Étranger à son corps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 170
La procréation divinement assistée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .171
La libération du processus de la vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .182

Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .185
Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 193

Vidéo

Dans la vidéo ci-dessous, l‘auteure revient sur quelques grands axes de sa réflexion concernant le désir d’enfant, sa narrativité, en partant de sa clinique en contexte de PMA.

Cette vidéo est visible sur la chaîne YouTube des Éditions du Martin-Pêcheur en cliquant sur le lien sous la photo intitulé : « Lire la vidéo ».

Lire la vidéo

Extrait

Vous pouvez télécharger ci-dessous un extrait du livre :

PMA et transmission chapitre 6

Détails

ISBN :
9791096 164028
Parution :
novembre 2019
Nbre pages : 208 pages

Fermer le menu
×
×

Panier